Prataine

02 septembre 2013

Saint Meirieu

Comment a-t-on pu en arriver là ?

Posté par Prataine à 21:27 - Commentaires [0] - Permalien [#]

16 janvier 2013

La France Fille Aînée de la çonnerie ?

Comment un pays peut-il se ridiculiser à ce point ? Devrons-nous émigrer en Allemagne ?

 

Pas seulement les "partisans", mais aussi les "médias" qui excitent l'imbécillité.

 

RJP

 

Exemple (Le Monde du jour!) A la Une > France

Sur le Web, les anti-mariage s'enflamment et les homosexuels disent leur malaise

 

publié le 16 janvier 2013 à 19:51

 

"Le printemps français". Chez certains opposants au mariage homosexuel, la griserie ne retombe pas après le succès de la manifestation de ce dimanche 13 janvier. Michel Janva, l'un des blogueurs du site site catholique d'extrême droite "Le Salon beige" n'hésite ainsi pas à comparer la mobilisation des "anti" à celle des peuples arabes contre leurs tyrans. Un message repris par Christine Boutin.

 

Ce ne sont pas les seuls. Un montage évocateur circule aussi sur les réseaux sociaux, qui compare la foule du Champ-de-Mars dimanche à des photos aériennes des masses assemblées place Tahrir en Egypte, ou marchant à Tunis ou à Tripoli contre leurs despotes. Avec, à chaque fois, une citation de François Hollande demandant à Ben Ali ou à Kadhafi "d'écouter son peuple".

 

Posté par Prataine à 20:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

15 janvier 2013

Lance Armstrong avoue

Et s'il ne balance pas, quel progrès ? On sait tout cela.

Posté par Prataine à 09:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

20 juin 2012

L'immense FOG

Notre période est riche en nullités.

Nous avons trouvé significatif les récris de vieilles cocottes à propos de l'amusant post de Bruno Masure :

"Daniel Schneidermann cite, à l'appui de sa démonstration, une de nos grandes consciences qui est par ailleurs l'immense intellectuel de gauche que l'on sait et qui écrivait, dimanche dernier, dans un tweet de haute volée : "Quelqu'un peut-il abattre (sans sommation) ce tocard de FOG ?" (Bruno Masure)."

Cela reste entre eux! FOG n'a rien à nous dire. 

 

 

Posté par Prataine à 13:07 - Commentaires [0] - Permalien [#]

02 juin 2012

Eloge du suicide moral en politique

Le paysage politique français est en pleine déconfiture. Après son ultra-droitisation, voici que l'UMP pourrait sérieusement penser à mettre à sa tête ce qui s'est fait de mieux sous la 5è République : un ancien premier ministre fantoche, qui a brillé par son absence et sa servilité, sous le sobriquet de "Fillon-la carpette", et couvert la dérive de la droite française, qui porte historiquement le poids de sa honte.

"Selon un sondage réalisé par BVA, l'ancien Premier ministre de Nicolas Sarkozy a la faveur des sondés pour reprendre la tête de l'Ump à l'automne. (...) Loin devant. (...) Fillon arrive en tête  concernant les qualificatifs: sympathique (37%), "proche des gens" (34%),  "courageux" (42%) et "rassurant" (42%). "Les Français, comme les sympathisants  de droite, lui préfèrent de loin Fillon"
Cela signifie trop : outre l'UMP, ce seraient "les français" qui s'abaisseraient à ce point. Cette conjoncture très inquiétante, soit qu'elle reflète la réalité, soit qu'elle soit le fait de la propagande de TF1, via les "sondages", interpelle la raison, l'humanisme, les valeurs, la responsabilité.
Elle est très préoccupante pour l'avenir.

 

Posté par Prataine à 09:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

23 mars 2012

Borloo

Mr "B" se vassalise à l'ultra-droite, Mr "B" baisse culotte ? quel beau message pour les jeunes qui veulent croire encore à quelque chose. Quel bel exemple pour la formation du citoyen!

Peut-il y avoir des mots assez durs pour désigner tout ralliement à l'ultra-droite (surtout sous cape de "socialisme" ou de "centrisme"!!!. Mais ce mr "B" avait déjà donné en rejoignant le gouvernement Sarkozy (et non pas Fillon, qui n'est que porte-parole).Entre l'ultra-droite et l'extrême-droite, il n'y a qu'un mince ruisseau d'infamie à franchir.

Ce pays n'a pas de président qui préside et se fait respecter.

Ce pays est entré depuis deux décennies dans une phase de honte. Comment peut-il s'en sortir ?

Posté par Prataine à 09:38 - Commentaires [0] - Permalien [#]

13 mars 2012

Méhaignerie

Aujourd'hui, nous avons entendu M. Méhaignerie suggérer que M. Bayrou pouvait rejoindre l'UMP. De quels droit ? Nous en sommes restés sur le cul.

Il se peut que M. Bayrou, après tant d'autres, trahisse à son tour. Mais ce n'est pas ce qu'il dit aujourd'hui.

Comment peut-on proposer à un "centriste" de rejoindre l'ultra-droite ? Quelle confusion, quel cynisme! Certes, d'anciens "centriste"s, d'anciens "socialistes", ont défroqué par opportunisme, avidité ou lâcheté. C'est un droit.

Mais il ne faut pas confondre les genres. Les "centristes" auraient été mieux avisés de se fendre d'une action humaniste pour un centre réel et une droite honorable plutôt que de s'assujettir - pour trois sous, un honneur, une place - à ce que la 5è république a produit de pire et de plus vulgaire. Pourquoi pas le FN, d'ailleurs ?

Posté par Prataine à 13:17 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

11 mars 2012

Semaine de la presse et des médias dans l'école

Prataine s'accocie à la Smeaine dela presse, grand moment dans l'hsitoire de l'école ultra-libérale et moment fort de l'émancipation citoyenne!

Semaine de la presse chère à Chatel, aimée de Sarkozy

http://semainepresse.canalblog.com/

 

 

 

Posté par Prataine à 15:14 - Commentaires [0] - Permalien [#]

01 mars 2012

Merkozy en vedette

Les chars allemands ne passeront pas la frontière française : c'est en tous cas la leçon que l'on pourrait tirer en voyant que les journaux outre-rhin ont diffusé la photo du char Merkozy du carnaval de Düsseldorf. Réjouissant, et inquiétant.

 

Düsseldorf 2012

 

 

Posté par Prataine à 17:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

14 février 2012

Le gouvernement du peuple, par le peuple et pour le peuple

La formule d'Abraham Lincoln est reprise par la presse du jour pour signifier le slogan de Mr Sarkozy en campagne :

"Le fil rouge de ce déplacement sera sur le gouvernement du peuple, par le peuple et pour le peuple", assure un conseiller, reprenant l’article 2 de la Constitution française.

 L'ultra-droite deviendrait partageuse. Il s'agit donc d'un sommet dans le "discours paradoxal" et le "langage inversible" du néo-président français. Qui d'ailleurs ne gouverne pas mais dirige, et dont le "gouvernement" assure surtout des fonctions de relais et de porte-parole. Le peuple, là, ne gouverne en rien. Il n'est en rien gouverné, sur un bateau ivre, sans gouvernail ni gouverneur.

 

Posté par Prataine à 10:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,